Actualités de la formation
-A +A

Diplôme universitaire "Création, analyse et valorisation des données omiques"

L'université Paris Diderot crée un nouveau diplôme universitaire "Création, analyse et valorisation des données omiques" qui répond notamment à la forte demande de laboratoires de biologie de formation de ses personnels.

Accéder à l’analyse de grands jeux de données est devenu primordial en biologie. Organiser, analyser, et valoriser un projet scientifique reposant sur des approches expérimentales haut débit est un défi
Le nouveau diplôme universitaire (DU) de l’université Paris Diderot permet de développer de fortes compétences dans ce type d’analyses de données regroupées sous le terme de « -omiques ». Ce suffixe est utilisé pour désigner un ensemble d’approches expérimentales, centrées sur l’analyse des gènes (génomique) et de leur expression (transcriptomique et protéomique), qui visent à appréhender la complexité du vivant dans son ensemble.
À raison de deux jours par mois pendant dix mois, ce DU est une formation continue adaptée aux personnes en situation d’emploi. Son objectif est de répondre à la forte demande des laboratoires de biologie, des secteurs public et privé, de formation de leurs personnels. Ce diplôme, à travers une démarche interactive et collaborative et par des modalités pédagogiques adaptées, est une occasion rare pour des personnels en situation professionnelle d’accéder à un large éventail de compétences dans le domaine des données omiques.
Ce DU accorde une large place à la pratique sur ordinateur (bioinformatique et plus généralement data science) permettant au stagiaire d’être opérationnel pour des missions d’analyses de données expérimentales haut débit, tout en étant capable d’interagir efficacement avec des informaticiens et des statisticiens.
Afin de transmettre un large socle de connaissances, cette formation s’organise autour d’un modèle original d’interactions opérationnelles entre trois enseignants universitaires aux compétences complémentaires : Bertrand Cosson pour la biologie moléculaire et les technologies de séquençage haut débit, Gaëlle Lelandais pour les biostatistiques et la programmation R et Pierre Poulain pour la bioinformatique et les outils logiciels.

Le DU " Création, analyse et valorisation de données omiques " permet donc à des personnels en situation d’emploi d’acquérir une expertise approfondie en analyses de données massives (big data en biologie) avec un objectif opérationnel. Le nouveau modèle d’interactions opérationnelles mis en place vise une réelle valorisation des résultats d’analyses haut débit, parallèlement à une acquisition continue de compétences par les personnels et à une veille technologique sur les outils et leurs usages.

Pour obtenir plus d'informations sur l'inscription, cliquez ici