ORIENTATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE
-A +A

Candidatures en master : que faire en cas de refus ?

Avec la loi du 23 décembre 2016 portant sur l'adaptation du deuxième cycle de l'enseignement supérieur français au système LMD, deux principes d'organisation du cursus conduisant au diplôme national de master sont affirmés :

  • le cursus conduisant au diplôme national de master est un cursus de 4 semestres (donc sans sélection intermédiaire sauf exceptions) qui doit pouvoir reposer sur un processus de recrutement à l'entrée dans le cursus ;
  • tout titulaire du diplôme national de licence qui le souhaite doit se voir proposer une poursuite d'étude dans un cursus conduisant à un diplôme du second cycle.


Si vous n’avez pas obtenu de réponses positives suite à vos candidatures en 1ère année de master, le rectorat peut vous accompagner dans vos démarches.
Un télé-service est accessible depuis le portail trouvermonmaster.gouv.fr.

Le SOI est à votre disposition pour éclairer vos choix en fonction de votre parcours et de vos projets professionnels. Venez-nous rencontrer lors des permanences sans rendez-vous.

Pour aller plus loin :

La FAQ du portail national trouvermonmaster.gouv.fr

L'offre de master à Paris Diderot

Les appellations des diplômes de niveau bac+5 | ONISEP, août 2015

Si vous n’avez reçu aucune réponse positive à vos candidatures à l’entrée en 1ère année de master, vous pouvez saisir votre rectorat via le portail des masters.

  • AVANT l'obtention du diplôme national de licence
    Vous avez reçu votre dernier refus de candidature AVANT l'obtention de votre licence : vous disposez de 15 jours à la date de l'obtention de votre diplôme national de licence pour engager une démarche auprès des services du rectorat
  • APRÈS l'obtention de diplôme national de licence
    Vous avez reçu votre dernier refus de candidature APRÈS l'obtention de votre licence : vous disposez de 15 jours à la date de réception du dernier refus d’un établissement d’enseignement supérieur à une candidature dans une formation menant à un diplôme national de master pour engager une démarche auprès des services du rectorat.

Si vous ne respectez ces délais de saisine auprès du rectorat, le droit à la poursuite d'études ne s'exerce pas.

Les démarches auprès des services rectoraux se font via le portail des masters

Après avoir saisi le rectorat, vous recevrez une notification de réception de votre demande par courriel. En fonction des places restées vacantes, il vous soumettra, dans les meilleurs délais, 3 propositions de poursuite d’études en master en lien avec l'offre de formation existante, votre parcours personnel et votre projet professionnel. Cette proposition interviendra au plus tard en octobre de l'année universitaire 2017/2018.

Si vous recevez une proposition d'inscription en premère année de master dans une région académique différente de celle dans laquelle vous avez obtenu votre diplôme de licence, une aide à la mobilité peut vous être accordée : rendez-vous sur le site messervices.étudiant.gouv.fr

Vous pouvez bénéficier d’une information sur les différentes perspectives offertes en matière d'insertion professionnelle ou de poursuite d'études jusqu'à six mois suivant la date d'obtention de votre licence.
C’est l'université qui vous a délivré votre diplôme de licence qui est tenue de vous informer.
Vous pouvez prendre contact avec le Service de l'Orientation et de l'Insertion professionnelle pour un premier échange par mail : soi@univ-paris-diderot.fr