Césure
-A +A

La césure, mode d'emploi

La césure est un dispositif qui permet aux étudiant.e.s une interruption de leurs formations pour réaliser un projet. Elle peut durer un semestre ou une année universitaire. Durant la période de césure, les étudiant.e.s sont inscrit.e.s à l’université et conservent leur statut d’étudiant.

A qui s’adresse la période de césure ?

La césure s’adresse à l’ensemble des étudiant.e.s de l’université Paris Diderot en licence, master et doctorat, ainsi qu’aux utilisateurs.trices du télé-service qui gère la procédure nationale de préinscription dans une formation du premier cycle.
Les étudiant.e.s peuvent réaliser une demande de césure par cycle.
La période de césure est définitivement acceptée lorsque l’étudiant.e aura reçu.e un avis favorable de la commission d’admission césure et aura obtenu l’autorisation d’inscription ou de réinscription (à l’issue de la césure) dans une formation de l’université Paris Diderot. Ainsi l’étudiant.e conserve sa place à l’université pour son retour de césure.

Quel est l’objectif de la période de césure ?

La césure permet de suspendre ses études durant un semestre ou une année universitaire afin de s’investir dans un projet. Durant cette période l’étudiant.e développe des compétences personnelles ou professionnelles qui seront utiles pour sa formation et/ou son insertion professionnelle.
La césure permet également de se retrouver et de gagner en maturité. Elle aide les étudiant.e.s à acquérir davantage de confiance en eux.

Quels peuvent être les projets durant la période de césure ?

La période recouvre plusieurs situations, notamment :

  • La césure dans une formation dans un domaine différent de celui de la formation suivie à l’université ;
  • La césure en milieu professionnel en France ou à l’étranger ;
  • La césure en service civique ;
  • La césure en qualité d’étudiant entrepreneur.

 

Les césures de type stage ne sont pas autorisées.

Les projets de césure ne doivent pas nécessairement être en lien avec la formation suivie à l’université.

Les étudiant.e.s sont invité.e.s à contacter le SOI pour échanger sur la faisabilité de leur projet.

Comment procéder pour réaliser une période de césure ?

Les étudiant.e.s doivent prendre contact avec le SOI qui est en charge du dispositif. Ainsi ils.elles seront informé.e.s et accompagné.e.s.
 Le SOI veille aux bonnes conditions de départ et de réalisation de la césure.
Les demandes de candidature césure devront faire l’objet d’un dépôt de dossier qui comprend notamment une lettre de motivation, un CV, un relevé de la scolarité en cours, l’avis du responsable de formation et celui du SOI et les coordonnées du tuteur pédagogique.
Attention, pour la césure en doctorat, adressez-vous à votre école doctorale.

Quand demander une période de césure ?

La césure est un dispositif qui nécessite un temps de réflexion et de construction. Les étudiant.e.s devront donc se rapprocher du SOI au plus tôt.
Les dossiers de candidature devront être déposés au SOI :

  • Le 30 septembre au plus tard pour un projet de césure débutant au 2eme semestre de l’année universitaire en cours ;
  • Le 30 mars au plus tard pour un projet débutant le 1er semestre de l’année universitaire suivante ;
  • Le 30 septembre au plus tard pour un projet de césure débutant au 1er semestre de l’année pour les usagers relevant  de la procèdure de télé-service qui gère la procédure nationale de préinscription dans une formation du premier cycle.

La commission d’admission césure se réunit après les dépôts de dossier candidature à la césure.

Réunion d'information Césure

Vous avez un projet en tête ?

Venez vous informer sur la césure, le lundi 10 septembre à 16h30 en salle 227C du bâtiment de la Halle aux Farines.

Venir au SOI

Bâtiment des Grands Moulins - Aile C - Rdc

Nous rencontrer - Nous contacter

Consulter le site web du SOI