-A +A

Demande d'admission préalable - DAP

Qui est concerné ?

Les étrangers de nationalité hors EEE ne résidant pas dans un pays CEF non titulaires d'un BAC Français et candidatant pour une 1ère année de Licence.

Sont dispensés de la DAP :

  • les boursiers du gouvernement français ou étrangers gérés par le CNOUS ou EGIDE
  • les apatrides ou réfugiés politiques titulaires de la carte de l'OFPRA
  • les enfants de diplomates en poste en France titulaires de la carte du Ministère des affaires étrangères.

 

 

Vous devez retirer un dossier entre le 15 novembre au 22 janvier précédent la rentrée universitaire.


Téléchargez-le depuis cette page
 

N.B. : Si vous êtes étudiant étranger et que vous résidez en France, vous devrez remplir le dossier vert / Si vous êtes étudiant étranger et que vous résidez dans votre pays, vous devrez remplir le dossier blanc.

Le dossier vous permet de choisir jusqu'à 3 universités.

Le dossier complété doit parvenir rempli au plus tard le 22 janvier précédent la rentrée universitaire :

  • soit à l'université de votre premier choix (dossiers verts)
  • soit au Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France dans votre pays de résidence (dossiers blancs).

A Paris Diderot, le dossier doit être déposé au centre de contact du service de la Scolarité Générale.

Le Service de Coopération et d'Action Culturelle procédera à la transmission de votre demande d'admission préalable auprès des universités françaises.

Suite à l'étude de votre dossier par une Commission spécifique, un courrier papier vous autorisera, ou non, à procéder à votre inscription.


Nous ne pouvons pas vous apporter, avant la tenue de cette commission, d'information sur l'acceptation ou non, de votre candidature ni sur la validation partielle ou intégrale de votre parcours et de vos acquis antérieurs. Ces éléments relèvent exclusivement de la Commission.


La réponse vous parviendra au plus tard le :

  • 15 avril : si vous avez sélectionné l'université Paris Diderot comme 1er choix
  • 15 mai : si vous avez sélectionné l'université Paris Diderot comme 2ème choix
  • 8 juin : si vous avez sélectionné l'université Paris Diderot comme 3ème choix


Un examen d'une durée de 3 heures est prévu pour évaluer la compréhension écrite et orale de la langue française et apprécier l’expression écrite des candidats.

L’organisation du test linguistique et sa correction relèvent du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) 1, Avenue Léon Journault - 92318 Sèvres Cedex.
L'épreuve est payante : 72€


Seuls les étudiants qui ont déposé leur dossier DAP à Paris Diderot peuvent passer l'examen à Paris Diderot, la date limite d'inscription est le 22 janvier. L'épreuve aura lieu au mois de février.

 

Sont dispensés de cette évaluation :

- les ressortissants des états où le français est la langue officielle (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Congo démocratique)

- lorsque le français n’est pas la seule langue officielle, (Burundi, Cameroun, Canada, Centrafique, Comores, Djibouti, Haïti, Madagascar, Mauritanie, Rwanda, Seychelles, Suisse, Tchad, Vanuatu), il sera vérifié que les études secondaires se sont bien déroulées dans leur totalité, dans un établissement de langue française

- les étudiants issus des sections bilingues françaises figurant sur la liste établie conjointement avec les ministères de l’éducation nationale et des affaires étrangères

- les titulaires du DALF (diplôme approfondi de langue française, niveaux C1 et C2 du cadre européen commun de référence) et les titulaires du DELF (diplôme d'études en langue française), niveau B2

- les candidats qui ont déjà passé le test organisé par la chambre de commerce et d'industrie de Paris et ont obtenu au moins 14/20 aux épreuves écrites de ce test
 

Futurs étudiants - étudiants

Vous acquitter de la CVEC, une démarche obligatoire

Pour vous inscrire à l'université, vous devez fournir une attestation d'acquittement de la Contribution Vie Étudiante et de Campus que vous pourrez obtenir auprès du CROUS à partir du 1er juillet. Comment ? Pourquoi ? On vous explique.